Chroniques épiques des Héros d'acier ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur le fil

Aller en bas 
AuteurMessage
Tora Thurimson
Champion d'acier
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 24/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Géomancienne
Vitalité / Fatigue:
0/0  (0/0)
Citation: ?

MessageSujet: Sur le fil   Mar 21 Sep - 22:07

Heu Lihin je crois qu'il faut que l'on cause toutes les deux. Nan ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lihin Cen Omen
Scribe des cendres
avatar

Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Medecin de bataille
Vitalité / Fatigue:
150/150  (150/150)
Citation: Les dieux sont sourds à nos prières depuis peu. Mais leurs servants avaient anticipé et font cela depuis des siècles...

MessageSujet: Re: Sur le fil   Mar 21 Sep - 23:57

Deux yeux d'un noir spatial se tournent vers toi, tu as l'impression de voir le vide quand tu plonges le regard dedans. Des larmes d'ombre coulent sur les joues de Paradoxe, comme des tatouages mouvants à jamais marqués, lui donnant une allure de détresse et de noblesse à la fois, comme une icône.

Une ombre qui se trouvait là observe quelques secondes avant de disparaître dans un chuintement aigu.

Paradoxe sourit, comme se forçant malgré une souffrance, comme voulant maladroitement te rassurer, te montrer que tout va bien.
Une mèche de cheveux retombe contre sa joue. Alors que le reste de sa chevelure, brune aux racines, vire au lunaire, puis au blond sur la moitié de sa longueur, quelques larmes d'ombre coulent le long de cette mèche, qui en prend aussitôt la couleur, et devient intégralement d'un noir de jais.

"Ma vieille amie. De quoi souhaitais-tu me parler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Thurimson
Champion d'acier
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 24/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Géomancienne
Vitalité / Fatigue:
0/0  (0/0)
Citation: ?

MessageSujet: Re: Sur le fil   Mer 22 Sep - 1:06

Après un court moment de réflexion, tu vois le regard de Tora se durcir et tu sens a travers lui une volonté inébranlable.

Je souhaite que nous parlions de nous et de nos amours.

J'ai rencontrer récemment un jeune nain très voir trop passionné. Et je voulais savoir si par hasard tu avais qqn qui t'attend dans l'empire humain, a part ta soeur ??

Ça c'étais pour nos amours.

Maintenant parlons de nous.

Je sais que tu ne dirais rien et je ne te demanderais rien toutefois je tiens a te faire savoir que tu pourras compter sur moi pour t'aider.

Ha oui autre chose, je n'ai pas peur de toi, même si je devrais. Mais avant que tu ne me mette au tapis a grand coup de cynisme, Je tien a te dire ceci :

J'ai longtemps eu peur de mes responsabilités. Ce n'est plus le cas et tu sais pourquoi ??? Parce que vous étiez proche de moi, surtout toi, lorsque je me prenais pour un monstre et que je tentais de fuir mes responsabilité avec cette excuse bidon.

Alors tes ombres, tes ambitions, je m'en cogne c'est clair. la seule chose qui compte pour moi c'est que tu reste fidèle a toi même. Et si par hasard tu te perd en chemin, peut importe lequel. Compte sur moi pour venir te botter les fesses, dû sais je retourner le multiver pour çà.

Voila je crois que j'ai fais le tour.

Les yeux de Tora s’adoucissent, elle s'aproche de toi comme une enfant en faute et de ses bras t'enlace tendrement avec un long sourire sur le visage.

Et si on allez boire un verre ??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lihin Cen Omen
Scribe des cendres
avatar

Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Medecin de bataille
Vitalité / Fatigue:
150/150  (150/150)
Citation: Les dieux sont sourds à nos prières depuis peu. Mais leurs servants avaient anticipé et font cela depuis des siècles...

MessageSujet: Re: Sur le fil   Mer 22 Sep - 19:46

Lihin semble considérer tes premières paroles, comme si elle cherchait dans sa mémoire une information qui n'y figure pas.

"Il y a mon frère, que je dois sauver. Il est en grand danger. Mais sinon, j'ai toujours été seule, et contente de l'être, à l'époque. Pas d'attaches, libre comme l'air. Les amants que j'ai eus étaient des friandises pour un soir, ou des cibles auxquelles j'offrais un moment de plaisir avant une mort rapide.
Personne ne m'attend. Je suis utile, j'ai un rôle, une fonction, comme un outil, mais on n'a jamais eu besoin de moi autrement que par besoin ou devoir. Ça n'a jamais été autrement. En est-il autrement aujourd'hui ?
"

Elle essuie du revers de la main les larmes qui coulent, et un très bref instant, tu crois voir que toutes ne sont pas d'ombre, certaines sont transparentes comme du cristal, noyées au milieu des autres.

Elle semble reprendre calme et maîtrise. "Tu dis que je ne te fais pas peur ? Tu es sûre ? Ça n'est pas l'impression que j'ai eue lorsque je suis revenue du plan des Ombres, la nuée à mes pieds, me révérant comme une princesse. Tu as prononcé mon nom du bout des lèvres, ton maul entre toi et moi, comme si tu t'attendais à ce que je déferle sur vous dans la seconde.
La vérité, c'est que je vous fais peur, à tous, et c'est bien compréhensible. Comment pourrait-il en être autrement ?
Je suis contente d'avoir pu t'aider quand tu en avais besoin. Mais ne nous voilons pas la face. Même si tu aimerais qu'il en soit autrement, vous serez tous sur vos gardes, sans jamais savoir si je suis passée de l'autre côté du miroir l'instant précédent. Et c'est ce qui me fera sombrer, à coup sûr, et je vous entraînerai tous dans ma chute. Je le sais.

Je peux compter sur toi pour m'aider ? Es-tu vraiment prête à te laisser aller en ma présence, peux-tu te dire "je ne risque rien avec elle ?" Si c'est vrai, alors, je serai heureuse. J'aurais besoin de le croire. C'est la plus belle chose que tu puisses faire pour moi. Mais si mon cœur en a envie, comme avant, je sais que ça n'est plus possible. C'est un temps révolu
".

Quand Tora la prend dans ses bras, Lihin pleure toujours, et une larme tombe sur la chevelure de Tora. Une mèche de cheveux s'assombrit.

Quelque part, au milieu d'Arcadia, deux petites filles rêvent d'un temps où, l'esprit léger, elles étaient entourées de l'amour de leurs amis, de leur famille. Ce temps a-t-il jamais été ?

Autour d'elles, des milliers d'ombres déférentes, à genoux, vénèrent leur future reine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Thurimson
Champion d'acier
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 24/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Géomancienne
Vitalité / Fatigue:
0/0  (0/0)
Citation: ?

MessageSujet: Re: Sur le fil   Mer 22 Sep - 20:48

"Bourrique têtu que tu es" dis Tora en s'essuyant bruyamment le nez qui coulais.

"Ais je l'air sur mes gardes, là maintenant alors que nous parlons a coeur ouvert. Tu es et resteras ma précieuse Lihin, un peu manipulatrice. Et malgré les apparences, il me semble que personne d'autre que toi n'ai donné autant de sa personne pour nous sauvez d'une destruction imminente pas même moi. Comment ne pourrions nous pas de faire confiance toi qui dans l'ombre a toujours veillez sur nous"

Les yeux de Tora se gonfle de larmes.

"Nos jours heureux ne sont pas révolu, je le refuse, ils sont à venir. Sinon pourquoi nous battons nous Lihin ? pourquoi ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lihin Cen Omen
Scribe des cendres
avatar

Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
Archétype légendaire: Medecin de bataille
Vitalité / Fatigue:
150/150  (150/150)
Citation: Les dieux sont sourds à nos prières depuis peu. Mais leurs servants avaient anticipé et font cela depuis des siècles...

MessageSujet: Re: Sur le fil   Sam 25 Sep - 17:52

Je... C'est... C'est dur de porter l'espoir de tous les peuples. Certains jours, j'ai juste besoin qu'on m'en donne un peu. C'est très égoïste, j'ai besoin que les autres me renvoient juste un peu du reflet de ce que nous donnons tous sans compter. Alors, quand ils me regardent, si tu savais comme lire la peur dans leurs yeux est insupportable, j'ai envie de les déchiqueter ! C'est comme si je n'avais pas d'existence propre, comme si j'étais juste un catalyseur de ce qu'ils impulsent en moi.

Être rien ni personne, Lihin Cen Omen, est tellement impossible quand on est le chantre du Destin, et en même temps un parangon de la puissance ennemie, c'est... à un double niveau, c'est... , et c'est tellement moi en même temps, Paradoxe. Je sais que je suis impossible avec vous, mais je... c'est ce que je suis, au plus profond de moi, je le sais. Ma place est celle-là, celle dont personne ne voudrait. Je suis le fil du miroir.
...
Merci Tora. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le fil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le fil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Iron-resurection :: Chroniques des héros d'acier :: Roleplay :: De l'ombre à la vérité-
Sauter vers: